• Dommage pour nos amis britanniques, les français sont encore vainqueurs.